Snack content et réseaux sociaux : une combinaison gagnante !

Snack content et réseaux sociaux: une combinaison gagnante

Snack content et réseaux sociaux : une combinaison gagnante ! 

La vie va vite ! Nous sommes à l’ère du rapidement consommable où le temps est une denrée rare, et où tout doit se faire le plus rapidement possible.
Paradoxalement, le temps passé par une personne sur les réseaux sociaux a augmenté de 12 % en 10 ans et tournerait autour de deux heures 27 minutes par jour, soit à 912 heures en moyenne par année, selon le site Blogue du modérateur*.

L’utilisation se faisant souvent par courts segments dispersés à travers la journée, il est assez rare que l’usager prenne le temps de consommer du contenu trop long à parcourir, à moins d’être particulièrement intéressé par un sujet précis ou de rechercher des informations spécifiques.

C’est exactement dans cette veine que s’inscrit le snack content, également appelé snacking content ou microcontenu en français.  Le microcontenu tient en une brève proposition, écrite généralement entre 300 et 500 mots, que le consommateur pourra lire en 1 à 3 minutes. Ce sont littéralement de petites portions de contenu que l’on déguste sur le pouce.

 

 

Un contenu efficace et percutant

Pour être efficace, le snack content doit aller directement à l’essentiel. Il doit faire ressortir les informations pertinentes utiliser des mots simples et énoncer des idées de façon concise. L’objectif étant que le contenu soit facilement accessible et rapidement intégré par le lecteur.

Ce genre de contenu est parfait pour le lecteur pressé, qui peut accéder à l’information en quelques minutes, et pour le rédacteur, pour qui la rapidité de production du snack content permet l’utilisation abondante de mots-clés qui viendront facilement optimiser le référencement.

Rédiger du microcontenu punché et percutant est devenu incontournable pour capter l’attention du lecteur. Les longs articles de blogue de 2 000 mots et plus ont eu de beaux jours, mais ils font désormais partie du passé. La tendance est aux textes courts.

 

 

Le snack content : un format idéal pour les réseaux sociaux

Le microcontenu est souvent (mais pas exclusivement) utilisé pour les réseaux sociaux.
Le parfait exemple est la fameuse « story Instagram ». Disponible en ligne pour seulement 24 heures, il s’agit d’un message très bref qui va droit à l’essentiel. Certains utilisent le snack content sous forme de vidéos, d’autres préfèrent les textes, quoi qu’il en soit, il faut que le tout passe en seulement quelques mots.

Quel est l’intérêt de travailler sur du contenu pour une durée de vie si courte? Susciter l’engagement, bien sûr ! Mais aussi booster les algorithmes et signifier au réseau que vous existez et que vous êtes actif.
Le réseau aura ainsi tendance à vous faire passer parmi les usagers prioritaires et donc à vous donner davantage de visibilité. Et ça, c’est exactement ce qu’on veut !

En bref, qu’il s’agisse de contenu texte, images ou vidéo, pensez court, pensez microcontenu !

 

Besoin d’aide pour rédiger des contenus et microcontenus performants performants pour le Web ?
Contactez-nous dès à présent ! Nous serons heureux de vous aider à rendre vos écrits inoubliables !

 

 

Auteurs: Fred Dompierre/ Emmanuelle Guidez

 

hello & welcome.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Rechercher
Explore Categories

Popular Posts

Don't Miss

Favorites from the blog

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

A Freebie just for you!

Free download title here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.